Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A. Titeca Sexologue Sophrologue Addictions - LILLE

QU'EST-CE QUE L'AMOUR ?

QU’EST-CE-QUE L’AMOUR ?

 

 

Sexothérapeute depuis 8 ans, je pose systématiquement cette question à mes patients. Chaque personne possède sa propre représentation, définition de la relation amoureuse. Tantôt sentiment ou émotion, tantôt simple partage, l’amour conserve toujours un coté mystérieux qui le rend si convoité.

Je vais tenter dans cet article de posé les bases d’une définition commune et de montrer les apports de la sexothérapie sur ce sujet.

 

La dimension multifactorielle de l’amour

 

L’amour et le lâcher prise

 

L’amour est un sentiment, c’est-à-dire un état émotionnel qui se pérennise dans le temps.

De façon à ce que ce sentiment se mette en place et se construise, la confiance en soi et en l’autre  sont nécessaires ; elles constituent le socle du lâcher prise qui peut être défini comme la capacité des deux partenaires à s’abandonner dans la relation affective mais aussi dans les relations sexuelles.

 

Le désir

 

Le désir fait partie de l’amour. Il est à la fois désir sexuel et désir d’être au contact de la personne aimée, de la découvrir, de partager son univers.

L’attachement

L’attachement à la personne aimée peut subvenir très rapidement dans la relation ou au contraire se construire progressivement mais dans tous les cas lorsque l’on aime on s’attache à la personne, on se nourrit à son contact, on grandit dans les échanges que l’on peut avoir avec l’ être aimé.

 

Aspects social de l’amour

 

La rencontre amoureuse

 

La rencontre entre deux personnes de sexe différents ou de même sexe est constituée par un ensemble d’interactions, d’échanges verbaux ou non verbaux.

En premier lieu, la rencontre démarre souvent par un échange de  regards et déjà les deux personnes ressentent un pincement au cœur comme si une même longueur d’onde avait été trouvé, qu’une porte s’ouvrait.

Vient ensuite les échanges de mots, des échanges verbaux où chacun se dévoilent progressivement.

Le corps, les attitudes et les comportements jouent également un rôle fondamental dans la rencontre il permet d’envoyer à l’autre des signes d’ouverture et d’envie de découvrir l’autre.

Pour rencontrer l’autre, il est indispensable d’être disponible. Les pensées ne doivent pas être tournées vers une autre personne ; il est nécessaire d’être complétement présent à l’autre

  L’appartenance à un groupe  

Lorsque nous vivons une  relation amoureuse, nous revendiquons déjà l’appartenance à un groupe social ; celui des personnes qui aiment, qui connaissent la félicité. Ce mécanisme d’appartenance au groupe est inconscient et involontaire ; il apporte de la stabilité et des repères à chacun.C'est aussi l'appartenance au groupe familial qui en jeu; en effet, à partir d'un certain âge, les enfants sont accueillis et accepteés dans la famille avec leur conjoint (e). C'est dire que dans la majorité des situations la vie conjugale devient un élément d'intégration dans la famille  

 

Les processus neurochimiques de l’amour

 

Lorsque l’on aime le cerveau sécrète des neurotransmetteurs c’est-à-dire des substances qui facilitent la communication entre les neurones.

C’est en particulier la dopamine, neurotransmetteur du plaisir qui est secrétée . Dans la relation amoureuse, le cerveau secrète également de l’ocytocine ; c’est l’hormone de l’attachement. Ces sécrétions neurochimiques entraînent un état de bien être propre à l’amour.  Au plus nous faisons l'amour, au plus ces substances sont libérées et l'on se sent sur un nuage. Il s'agit bien entendu de quantité de relations sexuelles mais aussi de qualité de celles-ci.

Quels sont les apports de la prise en charge en sexothérapie?

Permettre aux patients de vivre la rencontre amoureuse

Même si pour la majorité d'entre nous, la relation amoureuse est spontanée, naturelle.Pour beaucoup de personnes, des difficultés se présentent même avant la rencontre amoureuse: timidité débordante, peurs d'entrer en contact avec l'autre, émotions envahissantes...

La prise en charge en sexothérapie vise à lever les peurs et à permettre aux patients de vivre la rencontre amoureuse.

   Amener de l'harmonie dans la vie amoureuse

La vie amoureuse, les relations affectives amènent souvent pour les personnes des dfficultés allant des débordements émotiionnels à la difficulté à lâcher prise, à s'abandonner dans la relation amoureuse. Les compromis et consensus sont souvent difficiles à trouver entre les deux conjoints.

La prise en charge en sexothérapie, qu'elle soit en individuel ou en couple vise à développer l'harmonie dans les relations amoureuses, affectives et sexuelles. 

 

Les modalités de la prise en charge

La prise en charge est courte; l'accompagnement adapté en fonction des difficultés rencontrées par les patients. La prisse en charge est psycho-corporelle, c'est à dire qu'elle repose sur un travail de verbalisation autour du vécu affectif et sexuel du patient. Elle s'appuie également sur des outils comportementaux permettant de régler les difficultés rencontrées. La dimension corporelle est largement mobilisée grâce aux outils de la sophrologie. Ces derniers permettent de travailler sur la confiance en soi, le stress, les émotions...

 

 

 Alain TITECA

 Sexothérapeute  Sophrologue

2 rue Jean Batiste Dumas

59160 Lomme

06 32 68 36 56

alaintiteca@gmail.com

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article