Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A. Titeca Sexologue Sophrologue Addictions - LILLE

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL PRISE EN CHARGE A lILLE

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL   PRISE EN CHARGE A lILLE

DEVELOPPEMENT PERSONNEL

CHEMINER VERS L'ETRE EPANOUI

ALAIN TITECA

SEXOTHERAPEUTE SOPHROLOGUE

ORISE EN CHARGE A LILLE - NORD

De la sexothérapie au développement personnel


Aimer, c'est proposer à l'autre,un échange, qui, s'il l'accepte, me permettra d'être un peu plus moi même, et réciproquement. Dès lors, si l'on choisit de construire une vie sexuelle et affective épanouie, l'on renforce la présence à l'autre et à soi. C'est la confiance, en soi, en l'autre et dans la relation qui grandit.


Lorsque nous faisons l'amour, Nous lâchons prise.
Il y a un moment où nous nous abandonnons, nous nous abandonnons à l'autre, nous nous abandonnons avec l'autre au plaisir.
Pour être en capacité de lâcher prise avec l'autre, il est nécessaire d'avoir une grande confiance, en soi, en l'autre et dans la relation. Le travail en sexothérapie s'oriente souvent autour de la construction de la confiance, et, avec le développement de la confiance en soi, c'est la porte Du développement personnel qui s'ouvre naturellement.

Apprendre à lâcher prise
Le lâcher prise est une caresse qui nous permet de mettre à distance les pensées, les émotions négatives qui nous inondent en permanence.
Lâcher prise, c'est être en capacité de se détacher du négatif pour mieux se rattacher au positif.
Apprendre à lâcher prise c'est pouvoir s'offrir, au cour de la journée, des moments courts mais réguliers pour se recentrer, de petits instants qui nous permettent de nous Retrouver et de rentrer le soir, à la maison, disponible et délester du stress.

Pour lâcher prise sur une chose, il suffit de se concentrer sur autre chose. Ce principe simple est souvent délicat à appliquer.
La sophrologie propose un large panel d'outils qui nous permettent d'entrer dans le lâcher prise.
En nous concentrant sur nos sensations corporelles, nous avons la possibilité de mettre à distance le mental et son cortège de pensées parasites.

Exercice
Installez vous confortablement dans un fauteuil ou sur une chaise... Fermez les yeux.

Prenez conscience de vos points d'appui au sol et dans le fauteuil...
Conscience également de votre respiration fluide, régulière.
Ressentez l'air pénétrer par les narines, le mouvement des poumons au rythme de la respiration, les mouvements du ventre au rythme de la respiration. À présent, vous allez simplement laisser venir à votre esprit l'image d'un paysage positif... Un paysage que vous connaissez ou que vous imaginez. À chaque respiration, l'image est de plus en plus nette, à chaque respiration, vous ressentez un peu plus tout le positif associé à cette image.
Prenez conscience de votre respiration et faites une pause d'intégration, accueillez avec bienveillance toutes vos sensations,Toutes vos émotions.

Contacter et canaliser ses émotions
La peur, la colère, la surprise, la joie, la tristesse et le dégoût sont les 6 émotions principales que nous vivons en permanence. Chacune d'entre elle se décompose en plusieurs dizaines d'émotions secondaires; pour la peur, par exemple, cela va de l'appréhension à l'effroi en passant par l'anxiété.
Par peur de souffrir, nous prenons l'habitude de nous couper de nos émotions.

Pour cheminer vers l'être épanoui, l'idée toute simple est d'apprendre à contacter ses émotions, à les accueillir, sans porter de jugements, à faire preuve d'une curiosité bienveillante et de se placer dans l'accueil.


Mettre à distance ses peurs, dépasser la colère, qu'elle soit tournée vers les autres ou contre soi, accepter la tristesse comme l'on accueille un allié, le chemin de l'être épanoui impose une nouvelle posture Face à ses états émotionnels.

Le travail sur les valeurs

Quelque soit votre voie, où que vous soyez sur votre chemin, ce sont vos valeurs qui déterminent ce que vous êtes.
Dans l'introspection, le premier travail consiste à identifier les valeurs qui gouvernent votre vie et à les renforcer.
La voie du développement personnel, vous permettra de cheminer vers plus de confiance en soi et en l'autre, vers Plus d'ancrage, de stabilité.


L'harmonie naît de l'adéquation entre vos valeurs existentielles et de vos comportements.
Vieillir est une obligation, grandir est Un choix. Toute notre vie, nous pouvons apprendre sur nous, apprendre des autres et partager avec eux des moments de plaisir.

Une large part de l'accompagnement en développent personnel que je propose à Lille est consacrée au renforcement des valeurs existentielles et au lâcher prise

Poser ses mauvaises valises

Entrer dans le développement personnel, c'est cheminer vers l'être épanoui.
Tout au long de notre vie, nous traversons des épreuves, des difficultés qui laissent des stigmates que nous enfouissons au plus profond de nous. Nous portons souvent des casseroles qui ne nous appartiennent pas.


Pour entrer dans l'être, l'une des étapes de l'accompagnement que je propose à Lille est de mettre à distance le poids du passé.

L'adage courant nous dit que nous sommes sur la bonne voie lorsque nous n'avons plus besoin de nous tourner vers le passé pour avancer.
Au fil des années nous accumulons les espoirs déçus, les échecs. Le poids des événements du passé est l'obstacle majeur à la confiance que l'on peut donner à l'autre, à la confiance que l'on peut s'accorder mais aussi celle que l'on peut porter en sa propre évolution.

C'est pour cette raison qu'il est essentiel de pouvoir repérer en soi les failles crées par des échecs ou par les accidents de vie que nous traversons tous ; une fois repérées, il nous appartient d'explorer nos failles intérieures, de comprendre ce qui est de notre responsabilité et ce qui ne l’est pas ; ainsi nous pouvons accepter ce que nous sommes avec nos points forts et nos faiblesses. Chaque failles, une fois accueillie, peut être intégrée et devenir une force.

Nous portons sur nos épaules les cicatrices de la vie; le poids du passé est souvent très lourd et nous empêche de nous focaliser sur le positif dans le présent. Distinguer ce qui nous appartient de ce qui nous appartient pas. Et nous portons tous des choses qui nous appartiennent pas, dont nous ne sommes pas responsable et sur lesquelles nous n'avons pas de prise. Il est essentiel de comprendre que nous ne pouvons ni contrôler ni maîtriser les événements qui ne dépendent pas de nous. Nous pouvons simplement les accueillir et intégrer ce qui est de notre responsabilité et ce qui ne l'est pas.


Il est temps pour vous de déposer vos mauvaises valises. La méthode la plus simple pour y parvenir est de les écrire sur une feuille de papier et de détruire ou d'abandonner ce papier comme on jette un emballage inutile.
Il est essentiel de se détacher des émotions négatives liées aux événements passés. je vous propose de déposer vos peurs sur papier et de les envoyer par courrier à quelqu'un de confiance; un ami, une personne de votre entourage, un thérapeute, un guide.

En vous détachant du passé, vous avez la capacité d'investir le présent, de focaliser sur le positif en permanence.

Se détacher de l'égo et mettre le mental au repos.

Le mental, ce singe fou, s'agite; si vous essayez de le mettre au repos, il résiste en vous envoyant mille pensées parasites.

Le mental cet ami, vous sert dans le monde matériel mais dans la toute puissance, il devient un allié bien encombrant qui vous éloigne de la paix intérieure.


Le mental et l'égo sont des outils, de très bon outils lorsqu'ils sont mis au service du cœur, mais uniquement des outils. Cheminer dans un parcours de développement personnel, c'est aussi apprendre à utiliser le mental avec bienveillance et parcimonie.

En moyenne nous alimentons de 60000 à 95 000 pensées par jour, et sur ce flot de pensées environ 5 à 10% sont utiles. Le travail de développement personnel vise à la fois à apprendre à prendre soin de soi et à ne plus se laisser envahir par les pensées, en particulier les pensées négatives.

Rien ne sert de lutter contre votre Mental, ce serait entrer en conflit avec vous même; les conflits intérieurs sont toujours des batailles perdues.
Utilisez le souffle, la concentration sur la respiration pour aller au-delà des pensées envahissantes, vers la sérénité, la paix intérieure.

Chacun chemine à son rythme, en fonction de sa propre réalité, la Conscience de soi s’élève toujours. En fonction de là où vous vous trouvez sur le chemin de votre vie, vous avancerez dans votre développement personnel avec douceur ou avec fougue. Le temps est sans importance, chacun grandira en fonction de ses besoins et possibilités. Entrer en développement personnel, c'est simplement, apprendre à se connaître, à se ressourcer, à se respecter. La confiance et l'estime de soi se construisent comme l'on bâtit une cathédrale, avec le cœur et le travail en commençant par les fondations. La destination est importe peu, seul le voyage est essentiel, nous devons apprendre à être ici et maintenant, à vivre l'instant présent sans se tourner en permanence dans le Passé, sans se projeter toujours vers l'avenir.

Construire son ancrage

L'ancrage est l'enracinement dans notre réalité. Pour cheminer vers l'être épanoui, il est essentiel de construire, de renforcer la présence, à soi, à l'autre, au monde.

Comme le chêne puissant plonge ses racines dans la terre pour que ses branches s'épanouissent vers la lumière, nous devons apprendre à renforcer notre ancrage pour pouvoir élever nos consciences, pour entrer dans l'harmonie.

Renforcer son ancrage, c'est s'autoriser à:

- Trouver sa place, dans notre monde matériel tout comme dans les dimensions de l'être.

- Être dans l'instant présent.

- Mettre à distance le stress et l'anxiété

- À ne plus se laisser envahir par des pensées, des émotions négatives.


Les techniques d'ancrage.

En tout premier lieu vous devez retenir que toutes les activités en lien ou qui ont lieu dans la nature, renforcent notre ancrage: la marche, la course, le travail de la terre, la contemplation de la nature.

Tout ce qui nous ramène au corps et au bien être corporel nous consolide. Dans ce cadre, faire l'amour est la meilleure façon de s'ancrer sous réserve toutefois d'être dans l'amour et non dans la consommation de sexualité.

La respiration est un pont royal pour construire l'ancrage. La respiration basse, abdominale, voir périnéale est la clé.

La sophrologie offre, également, un panel d'outils, de techniques qui, si nous les pratiquons régulièrement nous permettent de nous renforcer et d'entrer dans l'être.


Enfin le travail énergétique est une source intarissable qui nous permet d'accéder à l'ancrage.

Dans le cadre d'un développement Personnel, la prise en charge que je propose à mes patients à Lille, repose en grande partie sur le renforcement de l'ancrage comme outil de présence à soi et au monde.

Du développement personnel au cheminement spirituel

Entrer dans une démarche de développement personnel, c'est construire la confiance en soi, en l'autre et dans la relation.

En sortant du conflit, nous transformons nos failles intérieures en forces., dés lors, nous avons la possibilité de cheminer vers une réalité plus lumineuse.
Lorsque nous entrons dans le bien-être, notre taux vibratoire augmente; à l'inverse, quand nous souffrons, celui-ci baisse. En entrant dans un démarche de développement personnel, vous avez l'opportunité de vivre le moment présent, d'apprendre à prendre soin de vous et d'ouvrir la voie du cheminement spirituel.

Cheminer vers l'être épanoui, c'est avoir la possibilité de se réaliser et de s'épanouir dans la relation à l'autre. En conclusion de cet article, je vous propose un très joli texte d'Osho qui reflète le travail que je réalise avec mes patients.

Le Couple et l'Amour ... Dès le moment où l’amour devient une relation de couple traditionnelle il se transforme en esclavage, car il y a des attentes, il y a des exigences, des frustrations, et un effort des deux côtés pour avoir la domination. Il se convertit en une lutte pour le pouvoir .... Le mot Amour, en tant qu’un État d’Être , a un sens totalement différent. Cela veut dire que simplement tu Aimes ; tu n’es pas en train d’établir une relation de couple. Ton amour est comme le parfum d’une fleur. Il ne crée pas une « relation » ; il ne te demande pas d’être d’une manière déterminée, que tu te comportes selon certains critères, que tu agisses d’une certaine façon. Il n’exige Rien.Simplement il Partage. Et dans ce partage il n’y a pas non plus le désir d’être récompensé. Le partage lui-même est la récompense. "

Osho

Alain TITECA

Sexothérapeute Sophrologue

Intervenant en addictologie

2 rue Jean Batiste Dumas 59160 Lomme

06 32 68 36 56

alaintiteca@gmail.com

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article