Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A. Titeca Sexologue Sophrologue Addictions - LILLE

LA PRISE EN CHARGE EN SEXOTHERAPIE LILLE NORD

LA PRISE EN CHARGE EN SEXOTHERAPIE

Alain TITECA

LILLE NORD

La vie sexuelle et affective est un espace qui nous permet d'accéder au bien être et à la réalisation de soi. Lorsque des troubles apparaissent dans la vie sexuelle et affective, c'est la confiance en soi qui est entamée, c'est l'être dans sa globalité qui est ébranlé.

Avant 50 ans, 80% des difficultés sexuelles sont d'origine psychologique et 20% d'ordre physiologique; après 50 ans les chiffres s'inversent.

Il est difficile de décrire et de généraliser sur la prise en charge en sexothérapie, tant les situations sont uniques, particulières.

Consulter un sexothérapeute est toujours une démarche difficile; exposer sa vie la plus intime à un professionnel est délicat. Je suis tenu à un secret très fort et me place dans le non-jugement.

Les séances durent 45mn ; mon approche est psycho-corporelle: la verbalisation permet de dénouer les origines du trouble et l'utilisation des outils de la sophrologie permet d'intégrer corporellement les changements positifs. Les patients consultent toujours lorsque un trouble survient dans leur vie sexuelle; ils arrivent au premier rendez-vous avec comme demande de faire disparaître le dysfonctionnement.

Les difficultés pour lesquelles mes patients consultent, sont nombreuses:

Pour les hommes, on retrouve souvent les troubles de l'érection ou de l'éjaculation, les troubles du désir, les addictions sexuelles, les troubles de l'identité sexuelle...

Les femmes consultent souvent pour des troubles du désir, des difficultés à connaître le plaisir sexuel, des problèmes devaginisme ou de dyspareunies, des traumas sexuels... Beaucoup de couples consultent pour accéder à une vie sexuelle qui leur permettent de se réaliser, pour construire une vie sexuelle et affective épanouie.

Le premier objectif de la prise en charge que je propose à Lille est de dénouer le symptôme, de le mettre à distance et de faire en sorte qu'il ne réapparaisse pas autrement.

Des techniques comportementales permettent de mettre à distance le symptôme.

Le travail de verbalisation sur votre histoire affective et sexuelle vous permet de comprendre comment la difficulté s'inscrit dans votre vécu. Progressivement, votre regard, vos représentations de la difficulté que vous traversez, évolue.

Le corps est engagé dans la vie sexuelle et affective autan que le psychisme; aussi, j'ai développé, construit une prise en charge qui repose sur la dimension psychologique et également sur la dimension corporelle. Les outils de la sophrologie, pratiqués régulièrement permettent de travailler sur le lâcher prise. Ils permettent à la personne de découvrir des sensations corporelles fines; cela constitue une voie royale pour accéder au plaisir et au partage intime dans la relation à l'autre.

La confiance en soi

Construire une vie sexuelle et affective épanouie et qui permette de se réaliser, c'est en premier lieu redonner une place au corps, réinvestir la sensorialité et faire à nouveau confiance dans ses sensations corporelles. Ouvrir la porte de la réalisation de soi, c'est ne plus focaliser sur les symptômes, s'ouvrir à une réalité nouvelle, placer sa confiance dans l'être, dans la relation à l'autre.

Comme le chêne s'enracine profondément dans la terre pour élever ses branches vers la lumière; doit reconstruire son ancrage pour se mettre en sécurité dans la relation à l'autre et renouer avec une vie sexuelle et affective épanouie.

Aimer c'est s'abandonner et pour y parvenir il est nécessaire d'avoir confiance en soi et en l'autre.

Avoir confiance en soi, c'est avoir la certitude, que quoi qu'il arrive, notre intégrité n'est pas menacée. Autant dire que dans la relation à l'autre la confiance est souvent malmenée, tant les émotions peuvent être fortes, débordantes; les peurs diverses et variées, les désirs frustrés, les colères trouvent naturellement leur place dans la relation à l'autre, et plus la relation est intime, plus les émotions sont présentes. La prise en charge que je propose à Lille, vise à permettre au patient à apprendre à accueillir ses émotions, à les gérer. Ce point est particulièrement important pour les patients qui traversent une épreuve difficile; en effet, souvent, durant ces passages nous prenons l'habitude de nous couper de nos émotions pour souffrir moins.

Avoir confiance en l'autre, c'est pouvoir s'abandonner dans les bras de l'autre, comme si nous lui confions les clés de notre maison.

Lorsque nous traversons une épreuve qui déstabilise l'être,il est particulièrement difficile de s'abandonner tant la peur d'être rejeté est présente. Une large part de la prise en charge que je propose à Lille est consacrée à la reconstruction de la confiance en soi et en l'autre.

La communication au sein du couple

Quelque soit la situation que vous vivez, la communication au sein du couple est toujours une thématique délicate. Les discussions de deux heures qui tournent en rond et qui finissent en disputes sont d'une banalité désolante. Sans être thérapeute de couple, une large part de l'accompagnement que je propose est centré sur le dialogue au sein du couple.

Apprendre a discuter du fonctionnement de la relation tout Comme de la sexualité est essentiel pour construire une vie sexuelle et affective épanouie. Les mots, l'expression de ses émotions, de ses sentiments, sont nécessaires mais pas suffisants.

Entre les deux aimants, la communication non-verbale est essentielle. Le langage du corps repose sur notre sensorialité. Nos cinq sens nous permettent de recevoir et de partager des informations. La communication basée sur la sensorialité place la relation dans la sensualité.

La caresse, le baiser, le regard, les sons ou une simple respiration deviennent des outils de dialogue corporel.

L'une des grandes difficultés vécue par tout les couples que j'accompagne est de consacrer du temps à la relation.

Nous menons des vies à 200 à l'heure, nous nous imposons des obligations à faire et le faire prend le pas sur l'être. L'une des consignes que je propose souvent à mes patients est d'être présent à soi et à l'autre 2% d'une journée, c'est à dire de consacrer 30mn par jour à leur vie affective et sexuelle en dialoguant autour du fonctionnement du couple mais aussi en faisant des câlins, des petits des moyens, des gros. Entre les deux aimants, la caresse est d'argent, le massage est d'or et le dialogue de platine... Alors, la relation devient un trésor.

Aimer autrement

La grande majorité de mes patients vivent en couple ou ont connu des relations de couple basée sur le contrôle de soi et de la relation ainsi que sur l'échange matériel. Dans ce type de relation, la convoitise et le désir de possession sont les règles de fonctionnement. Dans cette relation de couple, la sexualité est un acte mécanique, souvent routinier. Avec le temps qui s’écoule, les amants entrent dans des habitudes sexuelles et se satisfont d'un minimum de plaisir.

L 'accompagnement que je propose à Lille s'oriente alors vers Aimer Autrement. L'objectif est de permettre aux deux aimants de vivre leur amour et leur sexualité dans le partage, la sensualité et le respect de l'autre. Entrer dans l'être, c'est sortir un peu du faire et du consumérisme dans lequel nous sommes plongé depuis des années, y compris le consumérisme amoureux.

Lorsque la sensualité est liée à la vie affective et sexuelle, nous pouvons la définir comme étant un ensemble de gestes, d’effleurements, d’attitudes, de comportements et de regards qui favorise l’ambiguïté dans une relation et stimule le désir sexuel.

La volupté est une sensation corporelle liée à la sensualité mais cette dernière ne peut se réduire à la volupté.

La tendresse et la sensualité sont quasiment toujours présentes dans nos relations de couple. Pour découvrir et construire la dimension énergétique de l’amour, il est nécessaire d’apprendre à faire l’amour dans la sensualité et la volupté.

Lorsque nous faisons l’amour, nous supportons des niveaux de tension musculaire très important. L’idée est d’alterner les phases de tension avec les phases de relâchement ; la respiration consciente est un outil précieux pour y parvenir.

La fantaisie est un autre élément qu’il faut introduire dans la relation sexuelle ; lorsque vous faites l’amour, autorisez-vous toutes les libertés à condition d’être dans le plaisir, le partage, la bienveillance et le consentement mutuel.

Au fur et à mesure que, dans l’intimité, se développe la volupté, les deux amants s’ouvriront à de nouvelles sensations, ils découvriront le plaisir lié à la fusion et au partage énergétique. L’objectif devient alors d’affiner ces sensations.

Il est essentiel que la sexualité trouve au sein du couple la place qu'elle aurait toujours dû occuper, un lieu de partage intime, l'espace où chacun des deux aimants vient se poser et s'abreuver de lumière.

La sexualité est le lieu de rencontre, de fusion des énergies

La sexualité permet d'atteindre des états de conscience modifiés où ensemble les aimants accèdent àl'unification, se connectent à là source originelle. Dès lors que nous lâchons prise, la sexualité devient l'endroit où nous pouvons tout donner, nous abandonner. C'est l'espace où nous pouvons disparaître pour mieux renaître.

De nombreux courants et tendance New Age propose de faire de la sexualité un espace sacré alors qu'elle est simplement le moyen d'accéder au sacré. En somme ? lorsque les deux aimants S'inscrivent dans la sensualité et la volupté, ils s'offrent la possibilité de vivre Une sexualité qui ne soit pas uniquement charnelle mais aussi énergétique et spirituelle.

Comme l'explorateur qui cherche un nouveau continent, les deux aimants partent à la découverte du corps de l'autre. Dans le plaisir et le partage ils découvrent le corps de l'autre, ses secrets et ses mystère. L'être se dévoile doucement dans la volupté pour toucher du doigt l'extase.

Sortir des émotions débordantes et entrer dans l'accueil

Les troubles de la vie sexuelle, lorsqu'ils sont présents depuis longtemps finissent par cristalliser des peurs. À chaque fois que les 2 aimants se retrouvent dans l'intimité, la même question se pose: " vais-je être à la hauteur?".

Le mental s'emballe, les peurs deviennent enfermantes. L'idée est de ne plus focaliser sur le symptôme pour s'en détacher et de se centrer sur ses propres sensations Corporelles.

La sophrologie propose un panel d'outils et de techniques, qui, lorsqu'elles sont utilisées régulièrement permettent de se recentrer sur soi et se libérer des peurs.

Alain Titeca

Sexothérapeute Sophrologue

Intervenant en Addictologie

06 32 68 36 56

alaintiteca@gmail.com

2 rue Jean Baptiste Dumas

59160 Lille-Lomme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article